4 juillet 1940

Les Italiens passent à l’offensive, le long de la frontière avec le Soudan, plus exactement à Kassala et Gallabat où Sudan Defence Force ne peuvent guère opposer que 320 hommes contre environ 8 000 Italiens. Après plusieurs heures de combats, les deux forts seront abandonnés par leurs garnisons en dépit d’une résistance acharnée qui aurait causé la mort d’environ 43 soldats adverses (et 114 blessés) pour seulement 1 côté britannique (et 16 disparus). La Regia Aeronautica appuie fortement les opérations avec cinq Squadriglie engagés en attaque au sol. Si les Wellesley du 14 Squadron RAF sont placés en alerte dès l’après-midi pour intervenir dans la bataille, la météo médiocre conduit à l’annulation de tous vols tandis que le 47 Squadron RAF revendique un Ca 133 endommagé lors d’un bombardement de Metemma, en fin d’après-midi.

Revendications Commonwealth

47 Squadron RAF

1 Ca 133 endommagé au sol

Wellesley

Metemma

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s